Gabrielle Viale
 
35 rue Louis Blanc, 69006 Lyon
 
06 78 97 20 89

Quand la photographie offre un nouveau regard sur la maladie de Parkinson

08 Avr 2022 Gabrielle Viale, Sophrologue Certifiée RNCP Sophrologie, Bien-être et Santé

58 ! c’est l’âge moyen de diagnostic de la maladie de Parkinson …

Cette pathologie ne touche pas seulement les personnes âgées. Le diagnostic est posé seulement lorsqu’apparaissent les symptômes moteurs (lenteur à l’amorce du mouvement, raideur posturale, tremblements). Ces symptômes sont la conséquence d’une destruction des neurones dopaminergiques. Ces neurones précieux qui commandent la motricité.

Maladie aux multiples facettes, elle se décline en symptômes nombreux, variés, fluctuants… et toujours très impactants. Du tremblement des extrémités jusqu’au blocage du corps entier, en passant par la raideur musculaire ou le piétinement, la motricité se trouve perturbée dans tous ses aspects. Marcher, monter les escaliers, faire du vélo ou conduire, mais aussi écrire, manger, parler => toute action motrice devient compliquée, difficile, fatigante.

Néanmoins, si la maladie de Parkinson est très handicapante au quotidien, elle n’entame pas le dynamisme et la joie de vivre des membres de l’Association « Photographes & Parkinsoniens » => venez découvrir l’exposition à L'HÔTEL DE RÉGION, du 11 au 28 avril 2022.

Suivez-les =>  http://www.photographes-et-parkinsoniens.org/


Articles similaires

Derniers articles

Catégories