Gabrielle Viale
 
35 rue Louis Blanc, 69006 Lyon
 

Parkinson => diagnostiquer plus tôt pour mieux traiter


Affection chronique neurodégénérative qui touche plus de 20O.OOO personnes en France, la maladie de Parkinson est encore trop discrète. Discrète, car son évolution irrémédiable agit bien avant de se faire connaître. La destruction de certains neurones du cerveau impliqués dans la précision, la fluidité et le contrôle des mouvements, commence environ 10 ans avant l'apparition de symptômes moteurs. Or, lorsque la maladie devient ainsi « visible », presque 70% de ces neurones sont déjà détruits. Et la réparation n'est alors plus possible. Aujourd'hui, des chercheuses de l'INSERM de Grenoble viennent de mettre au point un test sanguin qui pourra peut-être bientôt suffire pour dépister la maladie de Parkinson plus tôt. Un bon point pour anticiper le diagnostic ! Et un bel espoir ...


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Journée Mondiale Parkinson

Journée mondiale de sensibilisation à l'Autisme

Prendre soin de ceux qui prennent soin

Catégories