Gabrielle Viale
 
35 rue Louis Blanc, 69006 Lyon
 
06 78 97 20 89

Santé

Médecine alternative ? Non ! La Sophrologie est une méthode thérapeutique complémentaire. Qui n'exclut pas les traitements médicaux, qui s'adapte aux contraintes thérapeutiques allopathiques, et qu...

Coup de mou ? Coup de froid ?
L'hiver est là, et votre vitalité n'est pas au rendez-vous ? Si les journées sont encore courtes, on sent néanmoins poindre chaque  jour quelques minutes de lumière su...

Vous l 'avez attendu.e 9 mois (ou presque ;) Vous avez préparé un nid douillet pour l'accueillir. Vous avez imaginé 1001 prénoms. Vous avez rêvé le meilleur pour elle, pour lui, pour eux.... Et vou...

Le cercle vertueux de la vertu, ou les bienfaits de faire le bien...
Se rendre utile (ou agréable) renforce le sentiment de fierté et d'estime de soi, dope notre production de sérotonine et augment...

La crise nous rattrape mais votre sophrologue s'adapte !
Les autorités sanitaires ne nous autorisent à pas à pratiquer la Sophrologie en cabinet pendant la période de confinement, malgré nos effort...

Le cancer du sein touche environ 1 femme sur 8 et bouleverse autant de vies… La Sophrologie apaise le corps et le mental, et redonne de la verticalité aux patientes dans leur rapport aux soins. Ne ...

Le stress quotidien, tout le monde connaît … mais qui a une réponse efficace ⁉️

La Sophrologie vous aide à vous recentrer et à mieux gérer les situations émotionnellement riches. Pour comme...

A l'heure de la "distanciation sociale", notre humanité se trouve bouleversée dans ses comportements fondamentaux. Remettons un peu d'ordre ... Tout d'abord, le choix des mots est important : si la...

Vivre ensemble, dans un contexte sanitaire fragile et anxiogène : avec la Sophrologie, c'est encore possible !
Dans notre société ou se côtoient près de 4 à 5 générations, le vivre-ensemble inter-g...

Les parents le savent bien : toucher son enfant, le nourrir, le porter, sont autant de gestes quotidiens nécessaires à la survie de bébé, mais pas seulement :  quel parent aimant n'a pas prolongé c...