Gabrielle Viale
 
35 rue Louis Blanc, 69006 Lyon
 
06 78 97 20 89

Gabrielle Viale

Gérer la peur de retourner au travail

Bien-être au travail

A l'heure où la météo vous inviterait au farniente, il est temps de reprendre un rythme de travail soutenu. Car les longues semaines d'interruption des activités, partielle ou totale, doivent être rattrapées.

La reprise économique, synonyme de retour au travail, est nécessaire et pourtant très anxiogène.

Plusieurs difficultés peuvent être rencontrées en ce moment, auxquelles la Sophrologie apporte une réponse adaptée.

En effet, après des mois sans travailler, ou à travailler depuis son domicile, il est temps de reprendre le chemin du bureau.  Cela implique de retrouver un rythme de vie que nous avons, contraints et forcés, abandonné. Or, tout changement demande un ré-équilibrage qu'il est important de faire. De même que l'on se prépare à une nouvelle activité, un nouvel emploi du temps ou un changement d'emploi, ou même à la rentrée après le période de congés d'été, prenez le temps de nous projeter dans ce retour au travail. N'oubliez pas que toute nouvelle habitude demande à notre cerveau et à notre organisme en laps de temps de 21 jours au minimum pour être ancrée dans notre métabolisme. Grâce à la Sophrologie, vous pourrez vivre sereinement ce changement dans votre corps, sans subir les symptômes de fatigue qui y sont liés.

De plus, alors que le Covid-19 est encore là, source de stress qu'il va falloir adopter, apprendre à travailler avec les nouvelles conditions sanitaires, parfois très contraignantes, il est important de prendre du recul sur cette situation. Reprendre confiance dans votre relation aux autres dans ce contexte demande d'agir en pleine conscience. La Sophrologie permet de gérer vos propres émotions et d'atténuer la sensation de peur de retourner au travail. A l'appréhension des transports pour vous rendre au bureau, s'ajoute l'angoisse de partager votre espace de travail. Votre collègue, cet inconnu dont vous ne savez rien ! ... ou presque : comment savoir qui a respecté le confinement et les gestes strictes de distanciation sociale ?

Il est important de savoir faire confiance et surtout d'appliquer les gestes barrières. Inutile de nourrir votre angoisse avec des questions sans réponses. la Sophrologie vous apprend à vivre dans l'instant présent, et à composer avec les contraintes anxiogènes. En prenant du recul, vous adopterez plus sereinement les bons comportements.

Par ailleurs, la période de confinement a été un refuge pour certains, qui ont restreint leur sphère sociale sans difficultés, se recentrant sur la cellule familiale simple. Mais cela pu déclencher chez d'autres "le syndrome de la cabane", ou syndrome de l'escargot. Ce concept a été théorisé lors de la Ruée vers l'or, aux Etats-Unis. Les chercheurs d'or passaient de long mois isolés dans des cabanes de fortune, recherchant le précieux métal dans les rivières. Ils leur étaient alors très difficile de revenir à la civilisation. Il s'agit d'un état transitoire et non d'une pathologie. Après une période prolongée d'enfermement, la réintégration aux rapports sociaux "normaux" nécessite une ré-adaptation. La peur est une émotion naturelle et saine, si on ne la laisse prendre toute la place. Ne soyez pas gêné.e de ressentir ce sentiment. Accepter d'en parler, pouvoir prendre conscience de vos ressentis, autant de clés que la Sophrologie apporte pour un retour serein aux relations socio-professionnelles.

Enfin, après avoir adopté un nouveau rythme, et pris conscience des nouvelles dispositions pour vous protéger au travail, il est temps de positiver sur la situation : qu'ai-je appris de cette crise ? quels changements profonds cela va t-il permettre ? comment est-ce que je me projette dans un avenir serein en 2020 ?

 

La Sophrologie est source d'optimisme, et garantit un bon équilibre mental et physique ! 

Adoptez les gestes barrières, adoptez la positive attitude !


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.